lespaulgoldtop
 
  Contact
  Page d'accueil
  Présentation
  La goldtop
  Liens amis
Présentation
À la fin des années 1940, Gibson qui avait largement contribué à l'effort de guerre, avait quelques difficultés à reprendre la pleine production de guitares dignes de son statut. Ted McCarty qui avait été nommé à la tête de l'entreprise en 1950 cherchait de nouveaux débouchés. Dans le même temps, sur la côte ouest, une petite entreprise, Fender, commençait à faire parler d'elle avec des guitares « révolutionnaires ». Des « planches » et sûrement pas de la lutherie selon Gibson, qui au début regardait cela avec un peu de mépris. Mais les « planches », en fait la Telecaster, plaisaient de plus en plus.

Quelques années auparavant, Les Paul qui en plus d'être un musicien, était aussi un inventeur et curieux de tout, s'était intéressé à l'idée d'une guitare dont le corps serait partiellement en bois plein. Il avait « bricolé » un prototype « the log » (« la bûche ») qu'il avait proposée vers 1946 à Maurice Berlin de la compagnie CMI qui avait racheté Gibson en 1944. Proposition restée sans suite dans un premier temps.

Pour faire face au succès grandissant de Fender, McCarty décida finalement que Gibson se devait de produire son propre modèle « solid body ». Mais pas n'importe quel solid body, une guitare qui ressemble à une guitare, fabriquée dans le respect des règles de la lutherie. Dès 1951 McCarty montra un premier prototype à Paul et lui proposa un arrangement commercial. Paul accepta tout en demandant que certaines modifications soient effectuées sur ce prototype. Nul ne saurait dire avec précision le degré d'implication de Paul dans l'élaboration de la guitare à venir. Ce que disent Paul et McCarty à ce sujet diffère sensiblement.

En fait, ce qui semble acquis, c'est que Paul n'ait pas été au-delà de la mise au point du combiné chevalet-cordier en trapèze que l'on peut voir sur les tous premiers modèles commercialisés, et dont on peut dire qu'il était d'une inefficacité avérée
et peut-être le choix de la peinture métallisée d'une couleur vaguement or, car il fut décidé de peindre la table d'harmonie afin de masquer les secrets de fabrication à la concurrence. Ainsi la guitare qui allait devenir la « Goldtop » vit le jour[3].

La guitare, fut commercialisée en 1952 et bien que le succès ne fut pas exceptionnel, les ventes étaient satisfaisantes en comparaison des autres modèles de la marque. Il faut se rappeler qu'à cette époque, la clientèle Gibson était surtout composée de guitaristes de Jazz. Pour toucher une clientèle plus large McCarty décida d'étoffer la gamme Solid body en proposant dès 1954 un modèle « Custom » plus luxueux que le modèle « Standard » et censé mieux correspondre en sonorité aux désirs des musiciens de jazz et un modèle « Junior », économique, aux caractéristiques sensiblement différentes[3].

Durant les années suivantes, Gibson fit évoluer ses modèles, tant sur le plan des micros que sur les accessoires[4]. Pas de véritables bouleversements jusqu'en 1958 où il fut décidé d'abandonner la peinture dorée de la « Standard » (les secrets de fabrication étaient éventés depuis longtemps), au profit d'une présentation de couleur dégradée (Sunburst) dans le plus pur esprit de ce que faisait la marque sur ses modèles à caisse creuse (hollowbody). Ceci pourrait sembler anodin, mais on sait quelle importance cela a pris par la suite dans le monde des collectionneurs[5],[6].

Malgré tous ces efforts, et alors que le marché de la guitare commençait à vraiment devenir important, les Les Paul se vendaient de moins en moins bien, subissant la forte concurrence des autres marques et même de quelques modèles Gibson, notamment la ES-335 apparue en 1958 et qui par sa polyvalence séduisait beaucoup plus. Pour faire face à ce déclin, fin 1960, Gibson décida d'arrêter la production des Les Paul dans leur concept du moment au profit d'une gamme d'instruments complètement renouvelée, les guitares SG (Solid Guitar) qui au début ont continué d'arborer le sigle Les Paul.



Références  
  www.wikipédia.fr  
Publicité  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=